Story Sign by Huawei : l’AI au service du handicap

QUAND LE RÊVE DEVIENT RÉALITÉ* – LA LAPONIE –

Si vous me suivez sur Instagram, vous avez sans doute vu passer quelques images de la Laponie sur mon feed.

Invitée par Huawei, j’ai eu la chance de m’y rendre pour la première fois il y a quelques jours (et certainement pas la dernière)…
Le séjour fut très court, mais il en valait mille fois la peine. Je ne vais pas vous faire un City guide hein, ce serait bien prétentieux, je n’ai vu le soleil que 3h ! Une prochaine fois j’espère!
Non, aujourd’hui, je peux enfin vous dévoiler la raison de ce voyage exceptionnel. Court. Mais exceptionnel. (Mais court )

En partant, j’étais pleine de certitudes sur ce que j’allais y trouver et c’est tout autre chose que je rapporte dans mes bagages.
Assise dans le train qui me ramenait chez moi c’est là que j’en ai pris pleinement conscience.

Je rêvais de voir des rennes et des aurores boréales, à la place j’ai rencontré des gens formidables, passionnés et passionnants, parlant pour la plupart une langue différente de la mienne. J’ai découvert le monde des sourds (principalement signants), sur lequel je ne m’étais jamais vraiment posé de questions. J’ai découvert la langue des signes à travers le créateur de l’application et les « chants » d’enfants. Et les difficultés de l’apprentissage de la lecture lié au handicap. J’ai découvert le Huawei Mate 20 Pro, un téléphone un peu fou, doté d’un double cerveau. Et j’ai découvert l’Intelligence Artificielle.

Vous me direz, oui mais à quoi ça sert ?

Je vous répondrai sans aucun doute à plein de choses utiles au quotidien qui nous paraissent encore discrètes aujourd’hui mais lorsqu’elle est mise au service du handicap, la puissance de l’AI prend tout son sens.

Si vous suivez un peu notre famille vous savez que le handicap fait parti de notre quotidien, de notre histoire, et même si la forme est différente de celui évoqué aujourd’hui, vous comprendrez mon émotion en la découvrant car sur le fond, un seul mot me vient à l’esprit: L’ESPOIR.

STORY SIGN

En créant son application STORY SIGN, Huawei souhaite venir en aide aux enfants sourds signants et à leurs parents pour qu’ils apprennent à lire ensemble, et ainsi utiliser la technologie pour faire la différence et leur rendre la magie de la lecture accessible.

Soutenue en France par la Fédération Nationale des Sourds de France (FNSF), l’application STORY SIGN a été créée et développée en collaboration avec des experts et des organismes caritatifs issus de la communauté des sourds afin d’assurer sa réelle utilité.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Dans le monde on compte environ 32 millions d’enfants sourds, vous le saviez ? moi pas. Bien qu’il y ai autant de surdités que de sourds,  j’apprends également qu’il n’ont pas tous accès à une pédagogie adaptée pour l’apprentissage de la lecture. Pour ceux qui font le choix de la langue des signes (les signants), elle fait partie des langues qui n’ont pas de formes écrites. Cet apprentissage représente donc un défi considérable pour eux, ne pas avoir la possibilité d’associer les mots aux sons et à ce qu’ils représentent, c’est comme apprendre à lire une nouvelle langue.

Pour nous, parents d’enfants entendants, leur lire des histoires est facile et fluide et ça nous parait souvent essentiel à leur développement, en renforçant également les liens que nous tissons avec eux. Avec STORY SIGN, Huawei ouvre en grand les portes de l’univers des livres aux enfants sourds signants et à leur parents.

À travers un premier livre ( « Où est Spot, mon petit chien » de Eric Hill), l’application STORY SIGN est disponible gratuitement en France depuis hier sur Google Play Store dans 10 pays d’Europe occidentale et est compatible avec TOUS les smartphones Android.

Le concept est assez incroyable ! Il suffit de passer le téléphone au dessus de la page et l’avatar Star traduit les mots en langues des signes en temps réel. Les parents et les enfants peuvent ainsi passer un moment agréable et apprendre à lire ensemble, en respectant le rythme de chacun.

Mark Wheatley, Directeur exécutif, Union européenne des sourds, va plus loin : « Avec StorySign, Huawei utilise la puissance de l’IA et une technologie innovante de façon pertinente. Et nous sommes persuadés que cela aura un impact significatif sur les sourds en aidant davantage d’enfants sourds à atteindre le même niveau d’apprentissage de lecture que les enfants entendants. Nous espérons également que le lancement de StorySign contribuera à débattre plus largement sur l’équité dans tous les aspects de la vie des personnes atteintes de surdité en Europe. »

S’OUVRIR

Avant que Ugo n’entre dans nos vies et bouleverse toutes nos certitudes, je n’avais aucune connaissance sur le monde de l’Autisme. Après la Laponie, c’est celui de la surdité qui s’ouvre à moi. Lors de ce voyage j’ai été bouleversée par tout ce que j’ai appris et j’y ai surtout vu une note d’ESPOIR et une grande ouverture du champs des possibles!

Les nouvelles technologies, l’Intelligence Artificielle dans ce qu’elle peut offrir de meilleur, lorsqu’elle se met au service des autres, et particulièrement du handicap. Aujourd’hui, grâce à Huawei c’est le monde des livres qui s’ouvrent aux enfants sourds signants, et demain peut-être d’autres applications utiles aux enfants autistes, aux enfants différents, aux enfants extra-ordinaires ! Il y a tant à faire ! Et c’est ensemble que nous y parviendrons.

Je vous glisse ici le lien vers le superbe film STORY SIGN qui m’a tant bouleversé, il est selon moi le plus parlant pour expliquer l’application (mais je ne sais pas comment l’insérer ici, j’y travaille). Et pour en apprendre davantage, rendez-vous sur le site : www.storysign.com.
Vous pouvez également faire un don si le coeur vous en dit, par le biais de la page web dédiée StorySign sur le site de Huawei tout le mois de décembre. Toutes les sommes seront reversées à des projets d’aide à l’alphabétisation des enfants sourds en Europe, y compris en mettant plus de livres à disposition pour StorySign.

 

Je me suis retrouvée là par hasard, mais j’aime à penser que parfois il fait bien les choses. Je suis heureuse d’avoir pris part à ce projet  et de venir vous en parler ici. J’espère sincèrement que cette initiative, développée par Huawei à l’échelle européenne, attirera l’attention du plus grand nombre et que grâce aux dons, à l’information et à l’entraide, l’application pourra traduire des milliers de livres, y compris ceux que nous avons déjà à la maison. Et que de nouvelles applications aussi utiles aux enfants porteurs de handicap, verrons le jour.

Quand je vois Ugo utiliser sa tablette, je suis chaque jour un peu plus intimement convaincue que les avancées technologiques peuvent faire la différence. Imaginez, de nouvelles méthodes d’apprentissage ludiques et adaptées à chaque handicap, c’est plus qu’un GRAND RÊVE que j’entrevois ici, c’est une RÉVOLUTION !

Enfin, je glisse ici quelques images de Laponie, un décor magique à l’image de cette application. Pour information nous logions dans le très bel Star Arctic Hotel ! ( en grande amoureuse d’architecture, je crois que je serais capable de voyager uniquement pour tester des hôtels et celui-ci en vaut vraiment la peine )
J’avais déjà très envie d’y emmener les enfants un jour, pour voir le Père Noël et ses rennes (pour de vrai), et ce petit aperçu ne m’a aucunement « refroidi » !^^
One Day, j’espère…

Je vous embrasse.

Sandra

  

// Les images contenues dans cet article ont été prises avec le Huawei Mate 20 pro. // *La première est un photo-montage réalisé pour illustrer « fortement » mes propos, l’image des rennes en arrière plan appartient à Innovations Norway, mais j’espère bien faire la même un jour 🙂 //

 

 

 

 

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *