Californie – Family Road trip Part 1

L A   C A L I F O R N I E .

Comment décrire et résumer ici l’amour que nous portons Renaud et moi à cette partie des Etats-Unis. Ce n’est pas meilleur qu’ailleurs, c’est simplement différent. Il y a comme partout du bon et du moins bon mais l’ambiance, la culture, le street art, la diversité des paysages…il y aurait tant de choses à dire. Nous avons eu la chance d’y aller plusieurs fois à 2 ( lune de Miel inclus!)  et nous rêvions d’y emmener les garçons un jour. À l’époque ils étaient 2, aujourd’hui ils sont 3. Est-ce que cela change quelque chose? Est-ce plus difficile de voyager à 5? Qui plus est avec un bébé? Je ne sais pas si je répondrais à cette question sur mes posts consacrés à cet incroyable voyage mais je partagerai au moins notre expérience, si cela peut servir à certains d’entre vous, si ça peut vous encourager à le faire…

Pour la préparation de ce voyage (que vous avez peut-être suivi sur Instagram), nous ne nous sommes pas posés beaucoup de questions finalement, du moins peu concernant les enfants. L’essentiel c’est d’être conscient qu’un voyage à 5 est différent d’un voyage à 2, que l’on ne peut pas courir autant, que 2 nuits au même endroit valent mieux qu’une et qu’il faut suivre leur rythme, s’arrêter d’avantage et s’adapter à leurs besoins au jour le jour, quitte à devoir revoir un peu le plan en cours de route et parfois zapper quelques trucs. (je n’ai pas eu le temps d’entrer dans cette boutique finalement ni de déjeuner là…mais est-ce si important? )

C’est drôle quand j’y pense…nous n’avons jamais eu autant envie de voyager que depuis qu’ils sont 3. Sans doute avons-nous grandit avec eux. Aujourd’hui tout nous semble plus facile, moins effrayant qu’à l’époque où c’était compliqué pour Ugo d’être « ailleurs ». Alors que petit il avait ce besoin constant de repères (de lieux, de personnes, d’objets), aujourd’hui il maitrise d’avantage ses émotions face au changement, notre présence suffit souvent à apaiser ses craintes. Et désormais il est très demandeur de nouvelles découvertes, chaque nouveau lieu l’enthousiasme tellement, il faut lire l’excitation sur son visage et la joie de connaitre un nouvel endroit ( il se souvient absolument de tout, dans les moindres détails, du nom de chaque ville aux trésors qu’il a pu y trouver, jusqu’aux repas que nous y avons fait…) et puis la barrière de la langue n’en est pas une pour lui, il apprend volontiers quelques mots et va à la rencontre de l’autre, quelque soit son âge, son genre, sa couleur…parfois même un peu trop! ^^

Le fait que ce soit plus facile aujourd’hui au quotidien nous encourage sans aucun doute à tenter l’expérience du « plus loin ». Et l’arrivée de Marin n’a fait qu’accroitre cette envie d’ouvrir leur horizon et leur esprit. Avoir un 3e enfant ça ne voulait surtout pas dire pour moi s’interdir de bouger, d’aller au restaurant ou même de voyager. C’était partager plus encore ensemble. Et avant 2 ans ( et le fameux « terrible 2 » ?), ça me semble finalement plus simple, ils n’ont pas de grands besoins que l’on ne puisse combler ailleurs, ils dorment à peu prés partout pour peu qu’on les y habitue assez tôt et les bras de maman ( et/ou de papa) consolent de presque tous les maux…un porte bébé, une poussette en complément, non vraiment je n’ai pas trouvé ça très compliqué concernant Marin. Est-ce qu’il sent qu’on est plutôt zen face à ça? est-ce que ça influe sur son comportement? Peut-être bien.

Finalement le plus dur c’est de choisir le parcours que l’on souhaite suivre. Parce que les Etats-Unis sont si vastes, il y a tant de choses à voir, tant de choses à faire! Je rêve par exemple de faire les canyons et les grands déserts mais pour ce premier voyage avec eux là-bas, nous souhaitions rester en terrain connu, tout en adoptant un rythme qui leur conviendrait. Leur montrer les endroits que nous avions beaucoup aimé et qui nous semblaient adaptés pour eux et zapper les moins intéressants. Ce voyage en Californie commence donc à Los Angeles. Et c’est une ville particulièrement à l’image de ce gigantesque pays. Les distances entre chaque adresse sont immenses, tout se fait principalement en voiture ici. Personnellement le centre de L.A. ne nous a pas laissé un souvenir impérissable et selon nous il manquait de réel intérêt pour les enfants. Nous lui préférons sa côte, Santa Monica et Venice, dont je vous parle plus bas.

L’ O R G A N I S A T I O N

Quand Martin chez Voyageurs  du monde nous a proposé de nous aider à tout planifier, je me suis volontiers laissé guider par Émilien, notre conseiller, parce qu’en toute honnêteté je ne suis absolument pas quelqu’un d’organisé. (Si c’était le cas j’aurai écrit ce premier billet bien avant!) Émilien, expert en Californie, a vécu sur place plusieurs années, ça fait de lui un très bon conseiller (qui sait de quoi il parle). Il nous a donc préparé UN CARNET DE VOYAGE extrêmement bien étoffé avec les meilleures adresses à vivre sur place, spécialement sélectionnées pour nous, des conseils et astuces pour voyager avec les enfants et même une playlist. Et puis il s’est occupé de toutes les réservations, des billets d’avion à la location de la voiture, les hôtels, les attractions… Et nous avons reçu à la maison avant le départ tout ce qu’il nous fallait pour partir l’esprit tranquille. Le programme complet de notre voyage, toutes nos références de réservation, un rooter wifi et un GPS ( avec adresses pré-enregistrées) ainsi que de nombreux carnets personnalisés, des livres de voyage pour les enfants, des guides et autres cartes. (mes préférées, comme pour Copenhague: Les Guides Cartoville avec leurs cartes dépliantes par quartier)

L’opportunité de bénéficier du service sur mesure qu’offre Voyageurs du monde fut un vrai plus pour ce voyage. Un immense MERCI à Émilien et Martin, leur précieux conseils et leur aide ont sans aucun doute contribué à le rendre aussi magique. J’ai prévu 2 billets ( ou plutôt 3) pour le partager ici avec vous et j’espère parvenir à vous transmettre un peu de cette magie. La découpe m’a beaucoup questionné, je voulais simplement faire le Sud puis le Nord, suivant le roadtrip que nous avons suivi (ci-dessous) mais nous avons passé plus de temps prés de Los Angeles et j’avais beaucoup trop d’images, c’est donc ici que nous nous arrêtons aujourd’hui si le coeur vous en dit.

À la suite de la visite, retrouvez en fin de post un petit  C A R N E T   D’ A D R E S S E S  et quelques  I N F O S   U T I L E S !

Nous voici donc à Los Angeles pour quelques jours, jetlagués comme jamais comme vous pouvez le constater ^^ (le décalage horaire est de 9 heures, on s’habitue plutôt vite dans ce sens, le retour est beaucoup plus difficile !) et pour cette première étape, nous avons suivi les très bons conseils d’Émilien qui a sélectionné pour nous l’Hotel Erwin idéalement situé à Venice Beach, face à l’Océan. Quel bonheur d’admirer le couché du soleil depuis notre balcon! Le réveil n’est pas trop mal non plus! Les chambres sont spacieuses,  la décoration soignée, l’accueil extrêmement sympathique et le petit-déjeuné compris. Nous n’avons pas pu tester le restaurant car une partie de l’hôtel était en travaux lors de notre visite mais le rooftop lui, offre une vue imprenable sur la ville et le front de mer (et c’est l’unique bar sur le toit de Venice). Nous y avons séjourné 3 nuits, merci Émilien pour la recommandation! Vous verrez dans ce post que cette ville regorge d’autres spots à ne surtout pas manquer!

 

          

À peine à quelques blocks du front de mer, et de notre hôtel (parfait emplacement donc! ) nous avons retrouvé avec bonheur l’un des endroits que j’aime le plus en Californie. Inspirés par Venise en Italie et à l’origine 4 fois plus nombreux qu’aujourd’hui, les canaux de Venice et leurs jolies passerelles sont désormais l’un des quartiers les plus prisés et les moins abordables de la ville. C’est aujourd’hui un endroit privilégié où le calme et la sérénité dénote avec le reste de la ville. La promenade est tellement agréable à faire, suivre les canards au fil de l’eau où se mirent les façades des maisons plus belles les unes que les autres bien que toutes différentes. (À ne surtout pas louper!)

 

      

Venice et son charme décontracté, un peu bohème au passé de hippie. Nous aimons particulièrement cette ville, son anti-conformisme et la coolitude ambiante qui règne ici. On y vient admirer les skaters de tous âges sur son bowl légendaire, flâner sur la plage  (et accessoirement photographier les mythiques cabanes de sauveteur !), longer les nombreux shops et les étalages d’artistes en tous genres, manger des fruits sur la promenade et rejoindre Santa Monica à vélo, idéalement. Pour la petite histoire, nos vélos étaient réservés, mais nous avons finalement improvisé une petite visite de Flea Market (oups) dont je vous parle un peu plus bas ! (Je crois que nous allons devoir y retourner! 😉

 

          

On ne présente plus Abbot Kinney boulevard, c’est l’artère bohème incontournable de la ville! Boutiques design, mobilier vintage, cafés et restos branchés, galerie d’art et ateliers d’artistes, tout ici est décoré avec un goût fou. C’est inspirant et frais, la sélection est pointue et les murals à tomber. Moi qui suit une inconditionnelle des fresque d’artistes c’est ici que j’ai vu les plus belles de ce voyage. Avec tout en haut de la liste mon plus gros coup de coeur: celle signé de l’artiste Alex Yanes que j’ai découvert ce jour là. Je le suis désormais avec admiration sur son compte Instagram et je rêve maintenant de pouvoir m’offrir un jour l’une de ses oeuvres. Bref, si vous voulez prendre de belles images, shopper et manger joli c’est là 😉

 

        

Incontournable quand on vient à L.A. avec des enfants, les Studios Universal ! Il y a quelques années nous les avions visité à 2 avec ma soeur et nous avions adoré alors imaginez les enfants! D’autant que depuis, de nombreux univers et attractions se sont ajoutés. Coups de coeur pour les univers d’Harry Potter aux décors incroyables, le Springfield déjanté des Simpsons ou encore les géniaux jeux d’eaux des Minions (prévoir maillots de bain et serviettes, ce que nous ne savions pas bien évidemment ).

L’entrée est plutôt couteuse comme tous les parcs à thèmes mais si vous pouvez vous le permettre, je vous conseille les pass VIP qui vous évite les files d’attentes ( rien à voir avec nos « FastPass » français, ce sont de vrais passe-droit qui vous mènent directement aux sièges des attractions! Bien évidemment cela a un coût…mais on gagne un temps fou!)

 

            

J’aime beaucoup Santa Monica et particulièrement le Pier. Sur le plancher en bois de la jetée (qui signe la fin de la route 66) est installée son mythique parc d’attractions. Manèges anciens, montagnes russes et grande roue (fonctionnant à l’énergie solaire) côtoient les restaurants ( Bubba Gump c’est là ) et les petits shops ambulants de souvenirs. C’est par là qu’on descend sur la plage et qu’on peut admirer ses fameux couchés de soleil. Nous n’en avons malheureusement pas beaucoup profité cette fois-ci, beaucoup trop de monde sur la jetée. (Mais marin a tout de même trouvé sa vocation, c’est important de le souligner !^^)

 

      

C’est ma douce Julie qui m’a parlé du fameux Flea Market du Rose Bowl de Pasedena, quelques jours avant notre départ. C’est le plus insolite et le plus célèbre marché aux puces du monde, comptant plus de 2500 exposants. Il a lieu le 2e dimanche de chaque mois et l’entrée est payante pour les adultes et les plus de 12 ans. Par chance nous étions encore à L.A. ce jour là et nous avons pu chiner des merveilles américaines. Inutile de préciser que l’on y fait pas tout à fait les mêmes trouvailles qu’en France…et même juste pour la balade ça vaut vraiment le détour! Bon en revanche cette petite improvisation nous a value de louper la balade à vélo de Venice à Santa Monica ( les garçons auraient sans doute préféré, chiner ce n’est étrangement pas trop leur truc ).

 

  

Je termine l’étape 1 de ce voyage par la visite de la Eames Foundation , sur ma « Dream list » depuis tant d’années. J’aurai du mal à trouver les mots justes pour décrire l’émotion ressentie ce jour là. Ce n’est pas juste une maison d’architecte, c’est celle imaginée par le célèbre couple de designers Charles et Ray Eames qu’on ne présente plus désormais. Conçue pour qu’elle réponde à leurs besoins, ils y ont vécu et travaillé jusqu’à leur mort. Et rien n’a bougé, on a le sentiment qu’ils pourraient rentrer d’une minute à l’autre. C’est fascinant. Et je trouve assez fabuleux le fait d’avoir accès à un tel trésor, de pouvoir fouler les pas de tels génies du design, dont j’admire tant le travail. J’aurai pu y rester des jours entiers ( des années ), le sourire accroché aux oreilles (je ne sais pas si ça se dit mais j’aime bien l’idée ^^) comme une enfant dans un parc d’attractions. Il ne me manquait que leurs autographes dans mon petit carnet.

Pour informations, la visite se fait uniquement sur réservation, et elle coûte 10$ pour l’extérieur. Pour visiter l’ intérieure il faut compter 275$ pour 2 personnes ( c’est une sorte de collecte de fonds pour entretenir le site). Il est interdit de prendre des photos de l’intérieur mais même en choisissant la visite extérieure vous en voyez déjà beaucoup par les fenêtres et portes ouvertes. J’ai lu qu’il était possible d’y organiser des pique-nique, des événements spéciaux et même des petits mariages! (si j’avais su ^^)

Bref, on ne fait pas la visite avec les enfants mais on s’octroie un de ces moments si particuliers qui restent gravés. ( Merci à papa d’avoir géré les enfants pendant ce temps-là!)

 

      

Voilà pour cette première étape, je reviens vite avec la suite du voyage! En attendant je vous liste ici quelques adresses et je vous glisse aussi quelques infos utiles! Si vous avez des questions, n’hésitez pas! À très vite!
Bises, Sandra

M A N G E R

GRAND CENTRAL MARKET  Marché couvert, fruits et légumes et meilleurs spots de street food
GJUSTA Frais, maison et composé minute.
THE BUTCHER’S DAUGHTER Produits frais et bio, veggie et vegan (et la déco est à tomber )
GJELINA Cuisine méditerranéenne. Attention: beaucoup de monde. Réservation recommandée.
GRACIAS MADRÉ Mexicain végétarien, patio et belle déco
FATHER’S OFFICE Best Burgers in Town (parait-il) et bières artisanales
MEL’S DRIVE IN THE California Dinner emblématique
JOHNNY ROCKETS Une franchise de Dinner à l’américaine, mais nous on adore!!

S H O P P E R

GENERAL STORE Bohème, chic, handmade
DEUS EX MACHINA
 Moto, Surf, Art & Clothing: LA MECQUE de l’amoureux. Passage O-bli-ga-toire pour lui!
ABBOT KINNEY BLVD Shops branchés, boutiques design, meubles vintage…murals fous et inspiration à chaque coin de rue! Incontournable!
3RD STREET PROMENADE Rue piétonne et commerciale, nombreuses grandes enseignes
( Anthropologie, Urban Outfitters, Forever 21, Abercombie & Fitch, American Vintage, Apple…), restaurants et artistes de rues.

D O R M I R

HOTEL ERWIN
THE LINE HOTEL
THE KINNEY

À  F A I R E

– Louer des vélos pour longer le Boardwalk de Venice à Santa Monica
– Se promener sur le Santa Monica Pier
– Faire un tour sur les Canaux de Venice
– Flâner (et shopper) sur Abbot Kinney Blvd
– Passer 1 journée à Universal Studios
– Visiter la Eames Foundation
– Monter au Griffith Park Observatory pour admirer la vue imprenable sur L.A.
– Chiner au Flea Market de Pasadena

Next time :

– Faire un tour au Getty Center
– Passer 1 journée sur les mythiques plages de Malibu
– Découvrir Silver Lake de long en large

B I L L E T S  D’ A V I O N :
à prendre le plus tôt possible. Les prix peuvent doubler selon la date de départ mais aussi si l’on tarde trop. Utiliser les comparateurs de prix sur internet et guetter les promos Air France pour des vols direct au prix des « avec correspondance(s) ». Nous avons pris 2 vols Air France A/R Direct via les promos de Décembre : 2450 euros ( 4 personnes + un bébé de -2 ans) contre 3200 euros la semaine précédent le départ. Formalités: Passeports biométriques et formulaire ESTA à remplir avant le départ (14$ ! Attention aux sites arnaques qui vous demandent plus!)

L O C A T I O N   D E   L A   V O I T U R E :
Les tarifs varient selon la taille du véhicule et la durée du voyage. Comparer les compagnies. Réserver avant le départ. Des réductions sur les paiements en ligne. Siège enfant/bébé disponible en option (payante). Nous avons loué chez Avis, l’agence est située à l’aéroport de L.A. et accessible par une navette gratuite ( très pratique ). Entre 350 et 500 euros pour une voiture de taille moyenne pour 5 personnes (15 jours en Avril) mais compter entre 700 et 1000 euros en Juillet/Aout.

L O G E M E N T S :
Les prix varient en fonction du type et du budget mais aussi en fonction de la période de l’année. Motels, Hôtels, Airbnb , compter minimum 80$ la nuit dans un Motel standard, entre 200 et 300$ pour un Hôtel un peu au dessus mais encore une fois cela dépend de la période ( Avril est plus abordable que Juillet/Août). L’idéal est de mixer et d’essayer de se faire plaisir au moins une fois…Via Booking, pas d’avance de frais pour les réservations et l’annulation est gratuite (la plupart du temps) 48h avant l’arrivée. Attention: en ville, les parking de certains Hôtels sont assez couteux et à régler en supplément sur place et les petits-déjeuné ne sont pas toujours inclus.

 

 

 

31 Commentaires

  • Laetitia dit :

    Ça fait rêver… Très bel article ! 🙂

  • Noah dit :

    Dépaysement total ! Merci pour ce partage d’expérience 🙂

  • Ton récit fait rêver Sandra. A part pour la maison Eames, qui me fait fantasmer grave depuis petite ( connais-tu leur film power of ten ) – je n’avais jamais imaginé aller à Los Angeles avant de voir tes stories – et tu m’as fait découvrir une autre facette de cette ville.

    Oui, voyager en famille nécessite de faire des concessions et j’aime aussi nous réserver des moments seuls à tour de rôle – parce qu’on n’est pas que des parents. Mais voyager ensemble, c’est aussi se ré-découvrir autrement – et je trouve que ça fait un bien fou ( en plus de se créer des souvenirs uniques ) !

    De notre côté, on est devenus de grands adeptes de l’échange de maison depuis la naissance de mon grand. On en fait depuis 17 ans maintenant et ça nous a permis de faire des voyages qu’on aurait été incapables de financer autrement. J’aime l’idée de me poser longtemps dans un lieu, de découvrir une ville à travers le regard de ses habitants. J’ai hâte de découvrir ton récit de San Francisco, c’est un de nos plus beaux échanges <3 .

    PS : oui, le terrible two rend les voyages très rock'n'roll. Je me souviens de la grande passion de mon toddler pour un aspirateur Dyson dans la galerie design du Metropolitan Museum of Art. Je n'ai vu que ça du musée. 9 ans après, on a ramené mon grand bonhomme, l'aspirateur était toujours là ( mais cette fois j'ai réussi à l'extirper de la salle ).

    • Merci Daphné pour ton message! T’es un amour d’être revenue poser tes jolis mots ici après le bug de ce matin. Merci merci pour ton retour, ce genre de post prend tellement de temps et d’énergie…ça me fait du bien de te lire ici aussi. Oh Oui SF une de mes villes préférées et on en a déjà parlé mais j’aimerai beaucoup échanger ma maison pour cette destination également. Mais je vais attendre que Marin grandisse encore un peu alors? 😉 Je t’embrasse!

  • Julie dit :

    EncouragementS!!!
    Ça donne envie, vraiment. Je voulais faire une première a New York sans enfant, je me demande si on va changé de destination…
    Petite question technique quel genre d’appareil emmènes tu en vacances? Un gros reflex ou petit?

    • Merci c’est adorable ! 🙂
      NY c’est vraiment top aussi!
      Pour l’appareil photo, j’emmène toujours mon gros reflex ( je n’ai pas trouvé d’équivalent aussi bien pourtant j’aimerai un hybride) et cette fois-ci j’avais un iPhone X qui m’a beaucoup servi ( notamment pour les stories ), merci le chéri! 🙂

  • L’amoureux dit :

    Rolalalahhh on REPART ! Vite vite vite !

  • Irena dit :

    très bel article Sandra!
    je suis fan!! les états unis je n’ai « jamais été vraiment attiré' » jusqu’à mon premier voyage en californie (SF puis descente jusqu’à LAS Vegas LA puis remontée jusqu’à SF) durant lequel j’ai été bluffée !!! quel pays! gigantesque ! magnifique !! les gens! un voyage qui me reste ! (presque 10 ans en arrière ) un hâte refaire ce voyage avec mes loulous
    alors quand je vois tes images et que je lis tes histoires j’ai hâte de découvrir la Californie différemment !! MERCI pour ton partage et hâte de lire la suite! Des bisous!

  • b loo dit :

    Merci pour ton article qui fait vraiment rêver!
    J’avais suivi tes stories et c’est tout aussi intéressant de lire ton récit.
    J ‘espère avoir la chance d’y aller un jour , tes conseils me serviront ,c’est sûr!
    J’attend la suite avec impatience ! bises

  • Lively_interest dit :

    Merci pour ton article très complet et passionnant, nous partons en Californie dans 15 jours et tes bonnes adresses me permettent de préparer notre voyage !
    Merci ! Hâte de lire la suite !
    Bon voyage, Lively_interest

  • Delphine P dit :

    Merci Sandra pour cet article ! Je vais faire une cagnotte pour organiser un voyage comme ça avec ma tribu (3 enfants) et ton article est très inspirant ;). J’attends la deuxièmepartie avec impatience.

  • Elodie dit :

    Bonjour Sandra, nous avons longuement réfléchi à faire ce voyage à 5 surtout que le petit dernier lui a fait 2 ans ( terrible Two nous voici ! ), et voilà que dans 8 jours nous aussi nous embarquons dans cette folle aventure. Merci pour cet article et pour tes posts Instagram qui vont être un accompagnement précieux ! Merci pour cet investissement dans le partage de votre voyage !!

  • Claire dit :

    Ces photos … Génial cet article, pile à temps pour notre départ fin juillet ! On avait tellement adoré LA pour notre voyage de noces, un véritable coup de cœur pour Venice et Abbot Kinney ! On recommence cette fois du côté de silverlake, j’espère ne pas être déçue ! Mais à bientôt 7 mois de grossesse le rythme risque d’être différent En tout cas merci de partager ton quotidien avec nous, avec le côté instagrammable, et l’autre .. ça me rassure en tant que future maman et me permets de rêver de pleins de projets fous à trois !!

  • Florie dit :

    Merci pour cet article qui est superbe !
    Des conseils et des idées supers!
    A ton avis, quelle est la meilleure période pour partir avec les enfants ?

  • Fanny dit :

    Oh qu’est-ce que ça fait rêver !! J’avais suivi assidument vos aventures sur Instagram, avais déjà repéré quelques adresses, et avec cet article, ça donne encore plus envie (si c’est possible) de partir. Merci de prendre le temps de transmettre ces incroyables souvenirs et bonnes adresses. La fondation Eames est également un rêve ! Tu as visiter l’intérieur ? Si oui ça en vaut la peine ou comme tu dis depuis l’extérieur on en voit assez ?

  • marionromain dit :

    Merci pour cet article ultra complet ! Ce devait être un voyage incroyable à faire en famille.

  • Marianne dit :

    Merci pour ce bel article ! J’ attends la seconde partie avec hâte !! Tes photos, tes bons plans sont vraiment une grande source d’inspiration pour moi. Petite question : as- tu utilisé l’option GPS Avis avec la voiture de loc ? Je prepare actuellement notre prochain voyage pour février prochain avec ma fille de 4 ans et mon conjoint. Merci encore pour tout ce beau travail.

  • laurette dit :

    je n’irai certainement jamais, mais merci de ce partage qui sème des rêves..

  • Ben dit :

    Superbe article. Les photos.. Waouh ! Je pars la semaine prochaine en Californie pour 15 jours et je viens d’ajouter de nouvelles adresses dans mon carnet. J’ai suivi vos aventures sur Instagram et c’était un vrai plaisir pour les yeux. Merci !!

  • Laurence dit :

    Un grand merci pour ce carnet de voyages qui fait rêver. Un jour peut-être…
    Comment fais tu pour rendre beau tout ce qui te touche? Cela doit venir du regard que tu portes sur chaque lieu, chaque chose et sans parler de ta jolie tribu. Merci de partager ces instantanés de vie avec nous.

  • Trop bien ce post!!! On part 3 semaines en février avec mon amoureux pour faire une grand boucle SF – Redwoods – SF – Big Sur – LA – Palm Springs – Vegas donc j’ai hâte de voir la suite du voyage! Et j’ai tout ajouté à ma Maps google que je prépare !!
    Merci pour tous ces bons conseils <3

  • Delas dit :

    J’adorerais vous connaître tous les 5 à travers IG on sent vraiment ta sincérité et ta simplicité. Ton post continue de me faire rêver comme toi j’ai de plus en plus envie de voyager malheureusement mon banquier ne valide pas tout mais je ne me plains pas j’ai jamais autant voyagé que ces dernières années à 5 en tête à tête avec un des enfants ou avec l’amoureux.
    Ce post est source d’idées et de bons plans alors merci à toi de prendre le temps.
    Je viens de voir que vous êtes en Corse actuellement nous y allons aussi dans quelques jours cette île est d’une beauté ❤️
    Alors bonnes vacances Sandra.

  • sophie BALERE dit :

    Bonjour,
    Génial ce 1er article! Je rêve de retourner en Californie avec mon loulou de 2 ans!
    j’attends avec impatience la suite…serait-il possible d’avoir le lien airbnb pour l’airstream à Joshua tree? Merci beaucoup!
    Bonne journée
    Sophie

  • Elise dit :

    Bonjour, Sandra. Merci pour tes photos, tes conseils et tout ça ! Je rêve d’offrir à mon amoureux la Californie pour ses 40 ans l’été prochain. Il rêve de skate, surf & rock&roll ! Tu es restée combien de jours à Los Angeles ? Pour en profiter sans courir quoi ! En gros on aimerait partir environ 3 semaines et aller jusqu’à San Francisco en passant par Las Vegas (pour se marier je trouve ça tellement drôle !). Merci de ta réponse et de nous faire rêver !

  • Lily Peony dit :

    Quel bel article…j’avais suivi le voyage sur Instagram et je découvre le blog du coup ! Merci pour ces partages. L’ouest américain fait parti de mes futurs destinations, peut-être même l’année prochaine! Je ne manquerai pas de revenir y glaner des idées ici! Et j’ai hâte de découvrir tes autres articles maintenant que j’ai découvert ce joli blog. Tes photos sont merveilleuses, bravo! Et quelle jolie famille…j’adore vous suivre sur Instagram ❤. Merci pour tous ces partages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *